Cultivez votre bonheur !


19 mai 2017|

Construire son propre potager, ce n’est pas si compliqué. Si vous ne connaissez pas grand-chose au jardinage, mais que vous souhaitez débuter votre petit coin de bonheur et que ce soit le plus facile possible, voici quelques conseils pour vous permettre de démarrer le tout rapidement!

Quand planter?
On dit toujours que le week-end de la Fête des Patriotes est le bon moment. Moins de risque de gel au sol et une température beaucoup plus confortable pour les fruits et légumes à venir! Par ailleurs, on peut aussi planter un peu plus tard, mais il faut simplement se rappeler que certaines plantes n’aiment pas beaucoup la chaleur et qu’elles risquent de moins bien s’adapter en juillet.

Dans quoi planter?
L’idéal est d’y aller avec des bacs de bois ou des boîtes. Ces contenants retiennent mieux l’eau, évitent l’érosion, ont moins de mauvaises herbes, peuvent aussi protéger les plants du froid lors des nuits fraîches. Sur un balcon, des pots en plastique peuvent aussi très bien faire l’affaire.

Quelle terre?
Il vous faut une terre riche. Évitez la terre noire à bas prix! Allez-y plutôt avec de la bonne terre à jardin, qu’on enrichit avec du compost ou de l’engrais nature. On aère le tout avant de planter.

Quoi planter?
Voici la grosse question! Pour quelqu’un qui en est à son premier potager, on garde ça simple et ça reste varié!

  • 1 plant de tomates cerise rouge ou jaune
  • 1 plant de tomate rouge
  • 2 ou 3 plants de poivrons rouges
  • 1 plant de concombres (ce plant est grimpant, il faut s’assurer de le faire pousser à la verticale sur un grillage ou une clôture)
  • Quelques rangs de carottes (les graines doivent être plantées directement dans la terre)
  • 1 bac de fines herbes (Ciboulette, basilic et persil. Attention, la menthe se répand très rapidement. Ne pas mettre avec les autres fines herbes.)
  • 3 ou 4 plants de laitue
  • 1 plant de chou kale
  • Quelques rangs de radis (les graines doivent être plantées directement dans la terre).

Dernier conseil : Renseignez-vous et posez des questions auprès d’un employé pour connaître les variétés les plus faciles. Bon jardin et bon bonheur!

Commenter cette nouvelle

*